Aller au contenu

Les dispositifs pédagogiques qui participent au ralentissement de la circulation

Quels dispositifs pédagogiques pour une circulation plus fluide et un ralentissement assuré ? Découvrez ci-dessous quelques points importants.

Qu’est qu’un dispositif pédagogique de ralentissement ?

Plusieurs types de dispositifs de ralentissement entrent dans la catégorie pédagogique pour faciliter la sensibilisation aux avantages de la limitation de vitesse.

1. Les radars pédagogiques

Les radars pédagogiques font partie de la famille des radars automatiques qui affichent la vitesse des véhicules. Ces radars peuvent capter la vitesse sur une zone de 200 mètres du panneau afficheur. En France, même les usagers du téléphone peuvent être une cible du radar pédagogique. Certains modèles affichent même un smiley suite à un respect à la limitation autorisée.

2. Ralentisseurs dessinés en 3D

Certaines communes optent pour l’utilisation de ralentisseurs dessinés en 3D qui viennent sous forme de passage piéton mis en relief. Lorsque le conducteur s’approche de ce marquage 3D qui semble flotter au-dessus de la chaussée, il est contraint de ralentir. Cette illusion, force les automobilistes à s’arrêter de peur d’endommager leurs véhicules. Une méthode qui s’est avérée très efficace, mais qui commence à être de plus en plus connue, réduisant ainsi son efficacité.

Quel est le coût et l’efficacité des dispositifs pédagogiques routiers ?

Ces dispositifs assez coûteux commencent à être mis en question, révélant ainsi plusieurs inconvénients et manque d’efficacité.

Dans le cas des feux de récompense, le ministère de l’Intérieur a jugé illégale l’utilisation de ceux-ci. Aucun panneau de signalisation n’a été associé aux feux de récompense dans le Code de la Route. Si le flux de la circulation est assez important, les feux de récompense n’agissent plus menaçant donc la sécurité routière. Le ministère de l’Intérieur a fait appel à toutes les municipalités, les invitant à arrêter l’usage des feux de récompense.

Le radar pédagogique s’est avéré très efficace en France, incitant ainsi le conducteur à réduire sa vitesse atteignant la limitation autorisée. À l’aide d’une application, les municipalités recensent toutes les données en rapport avec les conducteurs au sein des agglomérations. Une baisse de vitesse a été remarquée en milieu urbain après l’installation de ces dispositifs.

Comparés aux dispositifs précédents, les ralentisseurs dessinés en 3D comptent parmi les moins coûteux, car il s’agit d’un marquage au sol. À première vue, ces dispositifs ont prouvés être très efficaces, trompant ainsi les conducteurs tout en les obligeant à ralentir. Une fois connus, les ralentisseurs en 3D ne font plus d’effet et sont devenus obsolètes.

En savoir plus : vidéo